"MIA', de Man

Publié le par bederom des lettres constellées

Dérangeundefinedant, c'est le 1er adjectif que j'attribuerai à cette Bd.
Notre  Espagnol de service (Man pour Manolo) nous sert sur un plateau , si j'ose dire, l'histoire d'une
mia.jpganorexique  sur une trame d'enlèveundefinedment crapuleux et sordide.
Graphiquement proche du manga, colorimétriquement voisin des comics, cela a indéniablement le mérite de l'originalité, même si l'on peut regretter une certaine pauvreté dans les rebondissement du scénario.
Mais vient le bouquet final, à la fin de l'album (logique) ,les  5 pages d'une lettre de Mia, 5 feuillets emplis de désespoir et d'attente, de crainte et d'espérance, un journal intime qui à lui seul justifie l'achat ce ce livre.

Xavier

Le réserver

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article