"Kia Ora" T01 le départ, Jouvray , Ollagnier-Jouvray et Efa

Publié le par bederom des lettres constellées

kia.jpgComment passer à coté d'une petite perle, comment rater l'accroche de son public, malheureusement, et comme souvent, le groupe Glénat-Vents d'Ouest nous impose une couverture qui .....ne donne pas envie de la tirer à soi.

Loin d'un conte pour enfant ou d'une mièvrerie comme la 1ère page peut le laisser supposer, les auteurs nous font  remonter le temps et voyager loin puisqu'ils nous emmènent dans la Nouvelle-Zélande du début du siècle dernier.

La vie, comme les maoris, y est dure, mais comme peut l'être un diamant (cf les mines), mais que dire de la dureté de cet imprésario so british, qui a la lubie de profiter de la détresse d'une troupe de danseurs pour les emmener en Europe, comme des bêtes de foire...

La seule frustration de cette lecture vient de l'impatience à découvrir... le tome 2.

Xavier

Le réserver

Publié dans Historique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article