"Là où vont nos pères", Shaun Tan

Publié le par bederom des lettres constellées

41cvLvNhy9L__SS500_.jpg
C'était notre coup de cœur en avril 2007 à sa parution française, c'est devenu le "Meilleur album du festival d'Angoulême 2008", c'est encore et toujours une merveille de film muet, véritable ode à tous les migrants du monde, à mi chemin de "Métropolis" et "Brazil".
Sensibilité, Poésie, Tendresse, mais aussi et surtout Talent, les Muses se sont penchées sur le cas de cet Australien (comme son nom ne l'indique pas).
Rêvez, flottez, volez, nagez dans cet univers sépia et pensez à cet ancêtre qui vous a emmené où vous êtes aujourd'hui.
 

Xavier

Le réserver

 

Publié dans BDVNI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article